Qui sommes-nous ?

Campus protestant est une plate-forme de réflexion et de diffusion de la pensée et de la culture protestante, au travers principalement de contenus vidéos : conférences, entretiens…

 

Pourquoi Campus protestant ?

La naissance du projet Campus protestant découle d’un constat : la communauté protestante francophone témoigne d’un remarquable dynamisme culturel. Chaque mois, quantité de conférences, colloques, tables rondes, séminaires et cours sont organisés par les institutions protestantes d’envergure nationale.

Si les publics sont de plus en plus demandeurs, cette production intellectuelle, elle, ne bénéficie, dans le meilleur des cas, que de moyens de conservation rudimentaires et d’aucune véritable valorisation.

Pour répondre à cette problématique, « Campus protestant » s’est donné pour ambition de stocker, produire et mettre à la disposition de tous ces savoirs de façon permanente et gratuite.

 

Rencontre avec les initiateurs du projet

 

 Antoine Nouis« J’apprécie le site Akadem.org qui propose des conférences sur tout ce qui touche le judaïsme (théologique, éthique, historique, politique…). Je rêve d’un Akadem protestant qui puisse rassembler sur un site unique des vidéos de formation spirituelle et théologique. Avec Jean-Luc Mouton qui partage cette ambition, nous en avons parlé à la fondation Eugène Bersier. Son Conseil d’administration a été d’accord pour se lancer dans l’aventure. Notre projet est d’être au service du protestantisme en demandant à des professeurs de théologie, des auteurs, des pasteurs et des protestants engagés de nous faire partager leurs réflexions. »

Antoine Nouis, marié, 4 enfants, docteur en théologie. Pasteur en paroisse pendant 28 ans. Directeur, puis conseiller théologique de l’hebdomadaire Réforme. Auteur d’une vingtaine de livres sur la Bible, la spiritualité et le protestantisme.

 

 

Jean-Luc Mouton« C’est à l’été 2016 – retour Afrique – qu’Antoine Nouis me parle d’un projet d’université numérique protestante. Légèrement dubitatif et prudent au premier abord, je réalise vite que cette idée recoupe une préoccupation lancinante : comment mettre gratuitement à la disposition des masses protestantes évangéliques d’Afrique des formations bibliques et théologiques à la fois, critiques, intelligentes et croyantes ? Certes de multiples facultés protestantes existent sur le continent, mais manquent de réseaux efficaces et de relais dans les communautés locales. Mieux, l’Afrique apparait aujourd’hui comme l’un des continents les plus ouverts et suspendus à la diffusion numérique pour le meilleur et le pire, le plus souvent. Ce Campus numérique protestant peut y être ainsi l’instrument d’une forme de réparation pacifique et évangélique des esprits et des cœurs. »

Jean-Luc Mouton, ancien pasteur de l’EPUdF, a été directeur de Réforme avant de devenir responsable du service politique de La Croix. Directeur de la communication pour des institutions publiques en France et en Afrique, il est aujourd’hui consultant.