Augustine Soubeiran, une cévenole en Australie

Eric Peyrard des éditions Ampelos présente ce mois-ci le dernier livre de Nelly Duret.
 6 min
28/05/2021 | Culture

Elle aimait l’indépendance, les roses, les oiseaux des îles, les bateaux et les enfants. De de ses Cévennes natales à l’Australie de ses rêves, Augustine Soubeiran ne cessera de porter haut les valeurs héritées de ses ancêtres huguenots. Cette femme de la Belle Époque, libre et fière, s’établit en Australie où elle fonda, avec sa compagne, une école moderne de jeunes filles. Mais elle n’oublia jamais la France et ses Cévennes natales et consacra toute son énergie après la Grande Guerre à collecter des fonds pour aider à reconstruire les villes et villages français dévastés par la guerre. Il était temps de faire découvrir les réalisations de cette éducatrice hors pair, officière de l’Instruction Publique et titulaire de la Légion d’Honneur, et de sa compagne ; leur souvenir perdure en Australie grâce à l’école qu’elles fondèrent ensemble et qui existe encore, une belle réussite pour deux femmes déterminées.
Augustine Soubeiran

Coproduction : Campus protestant / Librairie protestante / Éditions Ampelos
Date de parution : 1 mai 2021
Intervenant : Éric Peyrard

Vous pourriez aimer aussi