Job ou le problème du mal : un éloge de l’absurde

A partir de l'épisode de Job se lamentant, le pasteur et exégète Alain Houziaux interroge la question du mal et la responsabilité de Dieu. Entretien avec l'auteur.
 19 min
06/11/2020 | Théologie
L’épisode de Job se lamentant sur son tas de fumier est célèbre. Mais si de nombreux théologiens ont lu ce texte, rares sont ceux qui ont osé affronter les questions qu’il pose. Alain Houziaux met les pieds dans le plat : pourquoi Job voit-il Dieu comme l’auteur du mal ? Quel sens donner au très énigmatique discours par lequel Dieu lui répond ? Et pourquoi Dieu fait-il l’éloge de créatures monstrueuses qui incarnent le tohu-bohu à l’oeuvre dans le monde ?C’est à une lecture neuve et originale du célèbre texte biblique que nous sommes invités. On découvre ainsi que le Dieu du livre de Job n’est en rien celui du judaïsme classique ; plutôt un Dieu incompréhensible et déroutant qui ignore le bien et le mal. Un Dieu que Spinoza, Nietzsche et Simone Weil pourraient reconnaître.Un Dieu finalement réjouissant, fortifiant et convaincant. Un Dieu pour aujourd’hui.

Job ou le problème du mal : un éloge de l'absurde

Commander le livre sur le site de la librairie protestante 7ici

Coproduction : Campus protestant / Librairie protestante 7ici
Date de parution : janvier 2020
Invité : Alain Houziaux

Vous pourriez aimer aussi