L’intranquillité

Dans son livre Marion Muller-Colard pointe la grande tentation de notre société : trouver une bonne fois pour toutes une solution pour ne plus souffrir.
 7 min
12/06/2018 | Théologie

Coproduction : Campus protestant / Librairie protestante
Date de parution : 5 octobre 2016
Invitée : Marion Muller-Colard


Quatrième de couverture 

« Aux tranquillisants, je préfère les intranquilles… Et si vous êtes d’un naturel serein et posé, je ne voudrais en aucun cas introduire ce petit caillou dans vos âmes tranquilles. Quoique. Peut-être que je vous souhaite d’être un peu dérangés. Tout du moins, je vous souhaite le petit inconfort, la pointe d’impatience, le frémissement qu’il faut pour reprendre la route millénaire qui étire la pâte humaine et la révèle à elle-même. » En relisant sa propre existence, mais également l’Évangile et de grandes oeuvres littéraires, Marion Muller-Colard nous invite, dans ce très beau livre, à partager notre condition d’intranquilles. Accueillir le dérangement, voire l’inquiétude, c’est lutter contre l’engourdissement qui nous ferait passer, dit-elle, « à côté d’un trésor sans le voir ».

l'intranquillité - Marion Muller-Colard

Commander le livre sur le site de la librairie protestante

Vous pourriez aimer aussi

Histoire des Albigeois

Le spécialiste du catharisme Michel Jas a préfacé la réédition du livre "Histoire des Albigeois", sorti en 2019 aux éditions Ampelos. Entretien.
 7 min
11/06/2020