Monsieur Onfray au pays des mythes : réponses sur Jésus et le christianisme

Jean-Marie Salamito présente son ouvrage paru aux éditions Salvator.
 11 min
15/12/2017 | Histoire En librairie

Dans « Décadence : vie et mort du judéo-christianisme », le philosophe M. Onfray s’attaque au christianisme et à son héritage et considère la personne de Jésus comme mythique. L’historien du christianisme antique réfute ses arguments point par point et démontre notamment que Jésus est un personnage historique et que saint Paul n’est pas l’inventeur d’une religion d’intolérance. ©Electre 2017

Quatrième de couverture 

Monsieur Onfray Au pays des mythes Réponses sur Jésus et le christianisme Dans son ouvrage Décadence, Michel Onfray s’en prend avec virulence au christianisme antique et à son héritage. Selon le philosophe, la personne de Jésus n’est qu’un mythe sans consistance historique et la religion chrétienne se trouve à l’origine des violences et de l’intolérance qui obscurcissent, jusqu’à nos jours, le devenir de l’Occident, à travers son lien étroit au pouvoir politique. Il revient ici à Jean-Marie Salamito de répondre point par point à ces affirmations aussi définitives que contestables : non, le christianisme n’est pas un obscurantisme bon à jeter aux poubelles de l’histoire. L’existence et le message de Jésus sont bel et bien attestés. Saint Paul n’est pas l’inventeur d’une religion obscurantiste qui manie le glaive. Et l’on ne peut réduire la relation Église/politique au seul épisode de Constantin. Et si le christianisme décrit par Michel Onfray n’était, au fond, qu’un mythe, une vision réinventée et caricaturée, sans plus de réalité que les personnages fantasques de Lewis Carroll ?

Commander le livre sur le site de la librairie protestante

 

Coproduction : Campus protestant / Librairie protestante
Date de diffusion : 3 novembre 2017
Invité : Jean-Marie Salamito

 

 

 

Dans le même format

L’intranquillité

Dans son livre Marion Muller-Colard pointe la grande tentation de notre société : trouver une bonne fois pour toutes une...
 7 min
12/06/2018