Nézida Cordeil, une vie brève mais passionnée

Dans son premier roman, Valérie Paturaud raconte la vie d'une femme d'exception qui vécut en Drôme provençale dans la seconde moitié du XIXe siècle.
 2 min
04/09/2020 | Culture

Coproduction : Campus protestant / Librairie protestante
Date de parution : 28 mai 2020
Intervenante : Christelle Poujol

Quatrième de couverture 

Septembre 1884. Nézida. Ils parlent d’elle. Ils ont grandi ensemble, l’ont côtoyée à l’école et au temple, au hameau et au village lors des marchés et des fêtes. Elle est de retour parmi eux, sur les hautes terres de la Drôme provençale où s’accrochent les familles protestantes depuis des siècles. C’est là qu’elle a été baptisée d’un prénom singulier. Elle a choisi la liberté et l’indépendance. Elle a su ne pas être captive d’une vie toute tracée et s’épanouir à la ville, Lyon. Sur son passage, elle n’a cessé de soulever l’étonnement et la réprobation. Et l’admiration aussi, même chez ceux qui ne pouvaient comprendre son opiniâtreté à ne rien renier, ni les siens ni elle-même, et accepter sa volonté d’être une femme inscrite dans la société, loin des frivolités mondaines. Une vie trop brève, fulgurante comme le vent sur les pierres de Dieulefit.

Nézida Cordeil, une vie brève mais passionnée

Commander le livre sur le site de la librairie protestante

Vous pourriez aimer aussi

La foi qui reste

Difficile de vivre sa foi aujourd'hui ? Jean-Claude Guillebaud présente son dernier essai paru aux éditions L'Iconoclaste.
 13 min
16/03/2018

Aime, ma fille, aime !

Musicien et théologien français, Eric de Putter est assassiné en 2012 au Cameroun. Sa femme témoigne pour la première fois.
 8 min
31/10/2019