Sous les masques une nouvelle anthropologie ?

A force de porter le masque il rentre dans notre garde robe. Mais ce sont nos relations sociales qui vont en être affectés. Le masque consacre la dimension biologique de nos existences. Entretien avec Alberto Ambrosio.
 13 min
05/11/2020 | Société

Intervenants :
Alberto Fabio Ambrosio, professeur de théologie et histoire des religions à la Luxembourg School of Religion and Society et directeur de recherche au Collège des Bernardins
Jean-Luc Mouton, journaliste politique de formation et cofondateur de Campus protestant

Pour aller plus loin :
Ce que les textes sacrés nous enseignent de l’épidémie : https://theconversation.com/ce-que-les-textes-sacres-nous-enseignent-de-lepidemie-136529
Débat : Quelle éthique pour la mode au temps du Covid-19 ? : https://theconversation.com/debat-quelle-ethique-pour-la-mode-au-temps-du-covid-19-138445
Fashion Week Paris : les masques visionnaires de Marine Serre à l’ère du coronavirus : https://madame.lefigaro.fr/style/marine-serre-defile-visionnaire-masque-lune-face-au-coronavirus-a-la-fashion-week-de-paris-260220-180003

LSRS_logo_RVB-M
Luxembourg School of Religion and Society : http://www.lsrs.lu/

Logo Collège des Bernardins
Collège des Bernardins : https://www.collegedesbernardins.fr/

Production / Réalisation : Fondation Bersier

Vous pourriez aimer aussi